AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chapitre 8

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Luna / Sailor Nemesium
~ Nemesis Queen | Soldier of Divine Revenge~
~ Nemesis Queen | Soldier of Divine Revenge~
avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 03/10/2013

MessageSujet: Chapitre 8   Mer 4 Jan - 19:56

La nuit était tombée sur la ville. La lune baignait de ses rayons argentés la ville endormie. Devant la pleine lune qui semblait être un astre géant, deux personnages ailés faisaient le point de leur discussion respective.

« Naru a dit qu’elle allait surveiller Honeoka. Elles sont dans la même classe pour plusieurs cours. Elle nous tient au courant de tout mouvement suspect. » Fis la jeune fille aux yeux dorés qui se tenait à côté de l’ange lunaire.

« Neflyte est très nerveux. Trop pour ne pas m’inquiéter. Naru ne semble pas voir l’émoi dans lequel se trouve son ami. Il se doute de quelque chose… Il n’a pas voulu le dire clairement, mais je crains que ce qu’on craignait, devienne réel. » Continua l’ange sur un ton monotone, mais pas sans traduire une certaine inquiétude.

Luna se passa la main dans les cheveux, visiblement inquiète elle aussi…

« La Negaverse… Serait de retour ? » Fit-elle dans un souffle court.

Elle regarda l’ange qui ne répondit rien. Il tourna la tête vers elle et acquiesça d’un signe de tête.

Luna se figea dans un mélange de sentiments indescriptibles et indécodable pour Yue.

« Protèges les sailors, il faut que j’en informe Diamant. Et d’autres personnes… »

Yue la regarda. De qui parlait-elle ? Diamant d’accord, mais ces autres personnes. Tant de questions se bousculaient tandis qu’il acquiesça de nouveau. Il partit de son côté pour rejoindre le manoir. Alors que la jeune Nemesienne s’apprétait à faire pareil, une voix dans son dos la fit sursauter.

« Laisses-moi t’accompagner ma Reine… »

Luna se retourna et esquissa un sourire. Sur le dos d’un dragon jaune et rouge, se trouvait debout le jeune Pharaon.

« Atem ? Tu sais que les Nemesiens ne te portent pas dans leur cœur ! Tu es vraiment sûr de vouloir venir avec moi ? »

« J’ai toujours rêvé de savoir d’où venait ma Dame d’un autre monde… » Fit-il en acquiesçant. Si seulement je pouvais lui montrer le Millenium d’Argent fit-elle en son for intérieur. Elle finit par céder et ils se téléportèrent sur le vaisseau de Diamant. Caché dans un feuillage, un œil bleu observait la scène et disparut dans une distorsion lumineuse.

Le lendemain matin, le réveil ne fut pas des plus doux ! Un monstre cornu attaqua de nouveau le quartier de nos guerrières. Gren fit un bond hors du lit et sortit sur son balcon…

« Merde, encore ! » Grinça t-il en serrant les poings. Il regarda en bas et vit les quatre sœurs sortirent en toute hâte.

« Mais ce n’est pas possible !!! N’ont-ils rien d’autres à faire ces monstres ? » Pesta Yoshi préparant une boule de feu.

« Ils veulent nous épuiser ! Je suis sûre que c’est ce qu’il cherche à faire ! » Déclara Oki, s’entourant d’une gerbe d’eau qui promettait de faire mal.

« Il n’a pas l’air bien fort, mais où sont Luna et Yue ? » Demanda Zane en terminant d’enfiler sa veste noire de cuir. Il envoya une gerbe foudroyante noire, désintégrant le monstre avec une facilité déconcertante laissant les autres sailors sur leur faim.

« NAN MAIS OH !!! TU AURAIS PU NOUS EN LAISSER !!! » Hurla Yoshi visiblement furieuse que le guerrier ténébreux lui aie volé la vedette !

« Ca va… Tu ne vas pas nous faire un caca nerveux non plus ? » Grogna Kougaiji du haut du toit, visiblement de mauvais poil lui aussi. Et pour cause, Luna n’était pas rentrée de la nuit. Il était en réalité de mauvais poil. Yoshi voulut répliquer mais Sahei fit taire les contestations.

« CA SUFFIT ! En tant que frère du Roi de Nemesis, je vous somme de vous taire ! L’heure est grave ! Nous avons des attaques de plus en plus rapprochées de monstres ! Et c’est tout sauf normal ! Je vous demande la plus grande prudence ! Notre ennemi cherche à éreinter nos forces, soyez sur vos gardes… »

Le calme revint comme si le charisme du prince cadet avait suffi à calmer les tergiversions. Les filles prirent le chemin des cours. Fiore prit le chemin de sa Roseraie soi-disant pour reprendre des forces, mais en réalité il allait préparer son armée de plantes pour la prochaine grosse bataille. Kougaiji resta sur le toit attendant tel un piquet tandis que Sahei le rejoignit.

« Où est-elle ? » Fit le démon réellement de plus en plus soucieux. Sahei posa sa main sur l’épaule de ce dernier qui le regarda d’un air complètement absent.

« Ne t’en fais pas pour elle Prince, au vue des événements qui s’annoncent, elle est partie faire le tour de nos forces, à commencer par mon frère… Elle va revenir… » Rassura le prince cadet. Kougaiji esquissa son premier sourire du jour et regarda le ciel. Une sacrée averse s’annonçait. Ils regardèrent tous deux, une gamine d’environ 9 ans, passer, jouant avec une balle bleue avec de longues oreilles et des yeux roses. Sahei toussa, la ressemblance avec Serenity était plus que frappante. Sahei se précipita au portail sous le regard interrogatoire de Kougaiji. Le jeune prince pesta, quand il vit que la petite fille était hors de son champ de vision. Mais cachée derrière une voiture, la petite fille aux yeux améthyste reprenait son souffle…

« Oulayaiiii… J’ai eu chaud moi ! » Puis elle disparut dans deux rebonds de sa balle géante qui disparut elle aussi. Sahei revint en boitillant. Hikaru, qui avait son jour de congé, avait vu le monarque courir, et vint à sa rencontre.

« Qu’il y a-t-il prince ? » demanda-t-il quelque peu suspicieux…

« Rien rien… Un fantôme du passé… Encore un » Mentit-il ouvertement. Hikaru se rendit compte que le prince boitait. Il le fit s’asseoir et l’ausculta. Il ne s’était pas encore remis complètement. Il faut dire que le jeune frère du roi de Nemesis était désormais humain, il en avait donc les faiblesses. Il l’amena à accepter d’aller se reposer, avec l’aide de Gren qui insista un peu. C’est au moment où Sahei rentre dans la bâtisse que Yue en profite pour arriver. Kou sortit de sa torpeur et en un saut vint à la rencontre de l’ange qui lui raconta ce qu’il avait découvert. C’était avéré, la Negaverse était de retour.

L’heure de la pause déjeuner sonna au lycée, et les filles purent rejoindre la boutique. Sur le chemin elles furent encore attaquées, mais le monstre succomba à une attaque de lumière venant de nulle part. Oki qui avait l’œil entraîné remarqua une silhouette masculine sur un lampadaire qui disparut aussi vite qu’elle était arrivée. Elle n’en dit rien. C’est alors qu’une fois à la boutique, elles se retrouvèrent face au Prince Endymion, à Usagi et à Luna, le chat lunaire… L’air grave, ils discutèrent pendant un long moment dans la boutique sans l’ouvrir…

Dans une forêt bien sombre et gonflée de magie noire, un manoir aux allures lugubres et européennes. Dans une des grandes salles, Neflyte se tenait immobile et invoquait les pouvoirs des étoiles afin de connaître ces présences qui le hantent et qui le tuent à petit feu. Le regard horrifié et comme pris d’un mal sans provenance, il hurla. Naru qui arrivait au même moment, entendit ce cri qui lui glaça le sang. Elle accéléra d’abord le pas puis elle se mit à courir abandonnant son sac à l’entrée du manoir. Sur son passage les lumières s’allumaient. Elle arriva dans la salle d’où elle avait entendu le cri et trouva Neflyte inconscient, allongé sur le dos. Elle caressa son visage et l’appela plusieurs fois, sans effet. Elle appela terrorisée Manami qui arriva quelques instants plus tard dans son costume de guerrières.

« Mana ! Je l’ai trouvé comme ça… Je l’ai entendu hurler… Je ne sais que faire ! » Begaya la jeune rouquine au bord de la crise de larmes.

Mana s’approcha du couple et prit le pouls de l’ancien général. Une voix moqueuse s’éleva dans la pièce.

« C’est inutile jeunes filles ! Tant que je serais là, il ne se relèvera pas ! » En entendant la voix masculine efféminée qui venait de parler, Naru se figea dans une terreur palpable… Elle tremblait de tout son être, elle répétait sans cesse « pas lui… Non pas lui ! » Manami regarda son amie, et grogna. L’homme apparut dans une tempête de pétales. Il avait les yeux verts et les cheveux longs ondulés ramenés en arrière. Soudain c’est le déclic de la blondinette qui se relève et fusille cet humanoïde du regard.

« Laisses-moi deviner… Tu es Zoizite ! Ennemi héréditaire de Neflyte et troisième général de la Negaverse ! » Rugit la jeune princesse anglaise.

« Mmmmh… Vous êtes moins mauvaises que vos prédécesseurs… Eh oui c’est bien moi ! Je suis de retour pour prendre ma vengeance sur les défenseurs du bien, et sur ce petit traitre ! » Alors qu’il préparait une attaque, Manami se saisit de son boomerang et se préparait à combattre, et à protéger le couple. Naru était dans son cauchemar, elle allait de nouveau perdre Neflyte à cause de ce petit merdeux. Elle était terrifiée. L’attaque est lancée. La première estocade se passe bien, Mana tient bon et riposte. La riposte ne donne rien car Zoizite est devenu transparent aux deux tours. Il relance une attaque, elle l’évite, mais la seconde attaque de traitre du général promettait de lui faire mal si c’était sans un bouclier de glace noire qui reflétait un ciel étoilé.

« Moonlight ! Ressaisis-toi ! » Pesta la sailor de la nuit. La jeune blonde se tourna vers la voix de son amie et regarda avec de grands yeux.

« Callisto ! » Fit-elle surprise. Zoizite s’énerva tout seul et pestant, trouvant qu’on s’occupait pas assez de sa présence. Il se prépara à attaquer, quand il se prit une balle bleue géante ayant la forme d’un lapin avec des oreilles roses. Il chûta au sol, surpris et choqué de s’être fait embrassé par un lapin géant !

« EH ! Mossieur pas bô ! Tu vas les laisser tranquille !!! Vilain !!! » Fit une petite fille en costume de sailor bleu et rose, sautillant sur place et aux yeux améthystes. Naru la regarda, à son tour choquée. Qu’es- ce qu’elle peut ressembler à Usagi, pensa-t-elle. Zoizite se releva en vociférant des menaces à la miss aux couettes et il fut plus que surpris de voir à quel point elle ressemblait à la princesse de la lune Serenity.

« Je n’ai pas le temps de m’occuper d’une demie portion comme toi ! YASHA ! ANNEANTIS LA !!! »

Un monstre qui ressemble à une créature antique japonaise chargea avec un masque de théâtre japonais. La petite mioche s’amusait à l’éviter tandis que Manami dût en découdre avec le général.

« Naru, Je sais que tu as peur… Mais si on ne se bat pas contre cette tapette… On risque de vraiment perdre Neflyte… Et c’est ce que tu veux éviter nan ? Alors secoues toi rouquine ! Je suis sûre que ce cher Neflyte n’apprécierait pas que tu te complaises dans la peur ! » Fit Haku fermement à l’intention de Naru…

« Naru… » La jeune fille sursauta et regarda près d’elle. Neflyte venait d’ouvrir les yeux. Il était très faible. Mais toujours en vie.

« Naru… Fais le payer le mal qu’il nous a fait…. Je ne risque rien… » murmura l’ancien général… Naru caressa sa joue alors qu’elle s’apprétait à se redresser, la petite fille passa devant eux avec l’expression de la terreur !

« Faut pas rester là ! Faut pas rester là ! Faut pas rester là ! Faut pas rester là ! Faut pas rester là ! Faut pas rester là ! VIIIIIIITE FUYEEEEEEEEEEEEZ !!!!! »

Elle courait à vive allure. Les sailors et Zoizite regardèrent devant eux, et virent plusieurs créatures identiques à celle que le général efféminé de la Negaverse avait invoquée. Neflyte utilisa les énergies négatives de son manoir pour permettre à lui et aux deux sailors de se téléporter. Même Zoizite avait fui pour se retrouver dehors face à sa créature qui ne lui obéissait plus.

« Ce n’est pas exactement ce que j’avais prévu ! Mais cela conviendra ! Emmenes les dans la tombe ! » Pesta t-il. Alors qu’il s’apprétait à fuir, il se reprit le lapin ball dans la figure et chûta exactement de la même manière.

« Touché ! Coulé ! J’ai gagné ! » Fanfaronna la petite fille. Naru poussa un hurlement d’horreur suivit de Haku et de Manami tandis que l’un des monstres s’appréta à frapper l’enfant. La petite fille mis sa balle géante devant elle en pleurnichant comme une enfant.

« Que la Lumière t’emporte !!! »

Un des clones de Yasha disparut dans une lumière intense et un hurlement sinistre. La petite fille ouvrit les yeux et un homme de taille moyenne dans une cape blanche immaculée se tenait devant elle.

« Fais plus attention la prochaine fois, petite ! » Puis il disparut à nouveau. Les sailors présentes se regardèrent. Il restait quatre copies de Yasha plus l’original. Neflyte se relève sous les contestations de Naru et de Haku. Mais il n’en tint pas compte. Les Yasha changèrent légèrement de formes pour se retrouver avec des têtes de loups cauchemardesques, aux oreilles qui se transformaient en pics d’une solidité et d’une mortalité intense.

C’est à ce moment-là que Luna et Atem revinrent de nulle part et démolirent avec une facilité déconcertante une des Yasha de couleur verte. Le regard du monarque égyptien se posa sur la version miniaturisée de la princesse Serenity.

« D’où tu sors toi ? » Demanda-t-il l’air suspicieux. D’un air triomphant, la miss couette monta sur sa balle qui ne bougea pas pour arriver à la taille du jeune homme et en se la pétant légèrement et en faisant les mêmes gestes que Sailor Moon, elle se présenta :

-Guerrière de l’espace et de la Galaxie, je suis Sailor Celestial Galatea et au nom de la lune bonbon je vais punir les méchants !

Naru et Neflyte se regardèrent. Haku était légèrement dégoûtée et Luna la regardait comme si à travers elle, il y avait un fantôme de son passé… Un autre. Atem quant à lui avait un sourire en coin moqueur sur son visage. Manami sourit largement en voyant cette mini sailor. Une Yasha tenta une attaque… Galatea sauta de sa balle géante et lança son attaque.

« Galatea, Sugar Moon Rabbit Crush ! »

Les guerriers présents furent sidérés sur place quand ils virent une chûte de sucreries noyer le monstre et le firent exploser.

« Alors là… Franchement… C’est quoi s’te blague ? » Ronchonna Haku qui croisa les bras boudeuse. Luna regarda la Mini Usagi qui n’était pourtant pas du tout comme elle.

« Attaque des plus inattendues, n’est-ce pas Luna ? » Fit Atem avec son petit ton moqueur.

Luna acquiesça mais fut vite prise par le combat qui s’annonçait. Un autre monstre de Zoizite qui ressemblait à un yéti attaquait Mana et Neflyte qui avaient beaucoup plus de mal. Luna, Atem et Haku vinrent en renforts, tandis que la petite sailor faisait enrager les Yasha restantes. Mais en les énervant, elle les rendait sans le vouloir plus puissante, si bien que la petite sailor aux attaques sucrées fut vite dépassée. Elle fut prise au piège contre un mur. Luna et Haku s’en rendirent vite compte, mais elles étaient trop loin. La petite fille tremblait de tout son être serrant sa balle dans ses petits bras.

« Deimos, Rolling Dreaming Heart Crash ! »

« Phobos, Nightmares Sparkling Destruction ! »

Les sailors qui s’apprétaient à rejoindre la petite fille en difficulté furent stoppées par deux autres guerrières. L’une avait les yeux orange et les cheveux gris. L’autre était aux yeux verts, les cheveux noirs, avec de grosses lunettes. La Yasha restante regarda autour d’elle et vit ses deux futurs bourreaux sur le balcon du porche.

« QUI ETES-VOUS ? » Hurla Sunlight.

« Guerrière des rêves et des Pensées, je suis Sailor Celestial Deimos » Fit-la femme aux cheveux argentés et la peau mate avec un léger air supérieur qui eut le don de faire grogner le Pharaon.

« Guerrière des peurs et des cauchemars, je suis Sailor Celestial Phobos » Fit celle aux cheveux noirs.

Elles se posèrent devant la petite fille. Deimos fit un rictus agaçée vers la petite sailor.

« Eh morveuse… Je ne suis pas là pour jouer les baby-sitters ! Qu’est-ce que tu as encore voulu prouver comme connerie ? » fit-elle durement.

« Mais… Mais… Mais… Elles avaient besoin d’aide ! » Fit légèrement la blonde en balbutiant.

« Deimos… Je pense qu’elle a eu assez peur comme ça… Je pense que désormais elle nous attendra avant de combattre un général de la Negaverse… » Fit calmement la sailor en vert. Deimos fut plus agaçée mais pour se détendre, éclata la tête de la Yasha restante sous le regard ébahi de Naru et des autres. La petite fille vint pleurnicher dans les bras de Phobos, tirant ouvertement la langue à l’autre sailor qui grogna et montra un peu plus les dents.

« Toujours si peu la fibre maternelle Ayu ? » Fit Luna avec un sourire moqueur ce qui eut le don de faire grogner un peu plus la dénomée.

« Attends… Tu la connais ? » Fit Mana estomaquée.

« On la connait… » Reprit gentiment le Pharaon…

« HEIN ?!? » firent les autres dans les lieux. Ayu tapa du pied nerveusement.

« Oui on s’est connu à l’époque où elle était en Egypte… Elle a requis notre aide pour combattre ces retours d’ennemis. Je suis Ayumi Manaka. » Fit toujours agacée la plus âgée.

« On a du faire partie des personnes qu’elle est allée voir à la suite du Roi, je pense ? Quoiqu’il en soit… J’ai été recruté dans le XIIe siècle, je suis Miyako Yami. » Fit d’une voix douce la jeune fille aux lunettes.

« Moi je suis un peu tabou dans mon genre, et comme personne va me présenter, je vais le faire ! Je suis Kasumina Kanakyo, princesse de Tenkaï ! Non mais ! » fit la petite fille boudeuse.

« Vu qu’on en est aux présentations… Je suis Naru Osaka, l’homme qui m’accompagne et que j’aime s’appelle Maxfield Stanton de son identité humaine. La blondinette en bleu et noir, s’appelle Manami Lancaster. Je ne vais pas vous présenter le Pharaon Atem et Luna Seigi, Reine de Nemesis ! » Fit Naru amicalement.

« Tiens ? Tu es montée en grade Lulu ? » Fit Ayu d’un air supérieur. « Oh le bordel qui arrive… » Pensa silencieusement Neflyte. Tandis que Luna s’apprétait à répondre, tous sentirent l’aura de Yue qui portait Sahei dans ses bras, salement amoché. Tous furent horrifiés de l’état du Prince cadet. La discussion fila rapidement sur autre chose, oubliant la rivalité entre les deux femmes. Luna s’avança en courant et récolta le jeune garçon, grièvement blessé et commençant à le soigner, elle demanda du regard à l’ange lunaire ce qu’il s’était passé.

« On a subi l’attaque de trop… Sahei, Hikaru, Gren et Kougaiji étaient seuls au manoir. Ils vont biens… A peu près… C’est Sahei qui a le plus morflé. Apparemment cette attaque le visait personnellement. » Fit sur un ton monocorde le gardien.

« Hikaru ? » Fit d’une petite voix étouffée par la peur la jeune Haku, réalisant que l’homme qu’elle aime pouvait être blessé. Alors qu’elle s’apprétait à filer, elle fut arrêtée par l’arrivée de Zane, de Fiore et des Sailors Magic au grand complet. Yoshi se précipita vers Sahei, boulant au passage Luna qui n’avait pas fini de le soigner. Yue voulut lui faire la remarque mais Luna gardait la main de Sahei dans la sienne, lui permettant d’user du cristal noir pour le soigner…

De retour au manoir, les dégats étaient surtout extérieurs. Le jardin était qu’un amas de cendre, les murs d’enceinte étaient aux trois quarts détruits. Le Sanctuaire avait été profané, attisant l’indignation de certains, la colère de d’autres. Il allait falloir des jours pour tout reconstruire. Grâce aux soins de Luna, Sahei récupéra assez vite. Bien que son homme soit hors de danger, Yoshi était hors d’elle et des flammèches l’entouraient presque en permanence si bien qu’elle fut mise en quarantaine au manoir. Kougaiji bénéficia des herbes médicinales de Hikaru qui avait été le moins touché par cet assaut. Gren quant à lui, récupérait très doucement. Ses blessures étaient plus qu’un lointain souvenir, mais son physique avait pris très cher, inquiétant d’avantage la jeune Luna. Caché derrière un amas de pierre, l’homme en cape blanche immaculée avait tout suivi, mais n’était pas intervenu volontairement. Il se rendit compte alors, qu’il était leur dernier espoir pour arrêter ce cercle vicieux. Le regard bleu de l’homme en cape se posa sur Zane qui se préparait pour le combat qu’il allait avoir à mener sur son rival. Dans une semaine, ils allaient être face à face, pensant l’homme à la cape. La capuche de la cape se laissa tomber et le visage d’Aster se dévoila dans la pénombre.

« Luna… j’ignore pourquoi tu m’as choisi pour devenir Pure Guardian… Mais je ferai de mon mieux pour que tu sois fière de moi… » Fit-il pour lui-même en regardant la fenêtre de ce qui devait être sa chambre… Le jeune homme disparu toujours dans la même distorsion lumineuse… Il se pensait être invisible. Mais ce ne fut pas le cas, Sur le toit, Diamant et Yue l’avaient vu. Pourquoi étaient-ils ensembles ? De quoi devaient-ils parler ? Pourquoi n’étaient-ils pas plus surpris que cela ? Et encore plus important, quel était le but de l’existence de ces Guardians que Luna avait recrutés ? Ces questions allaient encore rester sans réponse…

Quelque part, dans des ténèbres insondables, une reine décharnée faisait les cents pas. Elle avait devant elle trois hommes. Une femme apparut au centre d’une vaste salle, encapée aux yeux rouges et les cheveux bleus. La reine décharnée s’agenouilla et ses trois guerriers en firent de même.

« Dame Angerona, nous attendons vos ordres… » Fit la Reine décharnée. La jeune femme dans une cape faite de noir et de chaos sourit de toutes ses canines.

« Reine Beryl… Vous devez ramener Métallia à la vie… Nous vous donnerons tous les moyens dont vous aurez besoin pour la réussite… Kunzite, tu vas continuer de te rapprocher de la sailor de la Foudre… » Ordonna la Dame nommée Angerona qui était dans la mythologie grecque, la déesse du silence.

« Bien Dame Angerona » fit docilement l’aîné des quatre généraux. « Attends un peu que je trouve ce que tu vas en faire de la puissance de Métallia, et je ferai en sorte que ce soit notre Reine Beryl qui en bénéficie ! Je pourrais même songer à t’éliminer ! » Pensa par la suite Kunzite pour lui-même. Ce qu’il ignorait c’est que Angerona avait suivi ses pensées intimes mais ne laissa rien paraître.

« Zoizite… Tu m’as énormément déçu… Te lancer sans préparation contre Neflyte a encore une fois montré à quel point tu étais inutile ! Ton prochain échec, sera ta mort ! » Vociféra la femme en noir. Le général baissa la tête esquissant un « à vos ordres » quasi inaudible. Jadeite croisa les bras. Sans lui Zoizite était voué à l’échec.

« Notre maître ne supportera aucun retard dans notre Grand Chantier. Le Moment, doit être à nous, absolument ! Il nous permettra d’instaurer un règne de ténèbres où la race humaine sera notre esclave et les défenseurs du Bien inexistant. Cela sera aussi la fin de tout règne… Seul le Mal sera roi ! »

« Gloire à notre Maître, Dame Angerona ! Nous ferons tout pour vous apporter satisfaction ! » fit la Reine Beryl. Mais en elle, elle allait tout faire pour s’en débarrasser. Angerona fit mine de prendre congé mais fit au dernier moment :

« N’oubliez pas que vous n’êtes pas irremplaçables… En cas d’échec, nous n’aurons aucun mal à vous remplacer ! Nous avons déjà prévu les ennemis suivants qui vous remplaceront en cas d’échec !» Puis elle disparut. Beryl se promit à elle et ses généraux, de détruire cette petite garce et prendre sa place.

FIN


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sailor-guardian.forumactif.org
 
Chapitre 8
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Spoil Bleach chapitre 274
» Bleach - Chapitre 322 BKT
» Bleach - Chapitre 423
» Chapitre 511
» One Piece Chapitre 535 :

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sailor Guardian :: Sailor Guardian :: Episodes-
Sauter vers: